418-208-7676 info@maiskboisdechauffage.com

FAQ/Conseils

La chaleur dégagée par le bois se mesure en BTU (British thermal units) qui est une unité mesurant la quantité de chaleur nécessaire pour monter la température d’une livre anglaise d’eau d’un degré °F. Pour avoir une idée de grandeur, voici les essences que nous vous proposons ainsi que leur valeur calorifique par grande corde de bois (4’ par 8’ par 4’).

Bois de chauffage

Essence

Valeur calorifique en BTU/corde de bois
Érable à sucre

29

Hêtre à grandes feuilles

27,8

Bouleau jaune (aussi appelé merisier)

26,2

Frêne d’Amérique (aussi appelé frêne blanc)

25

Érable rouge

23,8

Bouleau blanc (aussi appelé bouleau à papier)

23,4

Bois de camping ou d’allumage

EssenceValeur calorifique en BTU/corde de bois
Mélèze

24,1

Épinette rouge

19,3

Peuplier faux tremble (aussi appelé tremble)

17,7

Cèdre blanc (thuya occidental)

16,3

Sapin baumier

15,5

Le bois provient principalement de la grande région de Québec et de la MRC de Portneuf. Par conséquent, son empreinte environnementale est faible à cause de la courte distance parcourue par les camions de transport. Il est issu de coupes sélectives et de jardinage qui sont réalisées par nos équipes de bucherons. Pour éviter la propagation de l’agrile du frêne, aucun frêne attaqué par cet insecte nuisible ne vous est distribué.

L’idéal est d’acheter son bois de chauffage au début de l’été pour avoir la certitude que le bois a été coupé l’automne/hiver dernier. Cela vous permettra de le corder et de le faire sécher d’ici la saison froide.

Chez MAISK bois de chauffage, lorsque vous réservez votre bois avant le mois de juin vous bénéficiez non seulement d’escomptes mais aussi d’une garantie d’approvisionnement.

Que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, il est primordial de corder son bois une fois livré pour optimiser son séchage.

Du bois livré à partir de septembre est déjà sec et peut être cordé directement à l’intérieur. Toutefois, du bois qui a été livré en début ou milieu d’été est demi-sec et doit être cordé à l’extérieur le reste de l’été pour le séchage.

Pour votre entreposage extérieur, privilégiez un cordage sur palette(ou à quelques pouces du sol), dans un endroit aéré et si possible ensoleillé. Une petite bâche peut être posée sur la rangée supérieure du bois cordé pour éviter que la pluie s’infiltre entre les bûches. 

Faites attention de ne pas couvrir complètement le bois sinon vous risquez de le faire pourrir!

Un ménage qui chauffe principalement au bois utilisera entre 10 à 15 cordes par année.

Un ménage qui utilise le bois comme chauffage complémentaire au mazout ou à l’électricité utilisera entre 6 et 10 cordes par année.

Un ménage qui utilise le chauffage au bois occasionnellement que ce soit pour chasser l’humidité dans la maison ou pour s’assoir sur le bord d’un foyer, va consommer entre 2 et 6 cordes par année.

N’oubliez pas de vous procurer du bois d’allumage pour allumer rapidement et efficacement vos feux!

Pour chauffer une habitation vous devez avoir 3 éléments : du papier journal, du bois d’allumage finement fendu et du bois franc fendu.

Le bois d’allumage finement fendu est primordial pour partir un feu efficacement. En le déposant quelques tiges en dessous ou au-dessus du bois de chauffage le feu partira rapidement et sans fumée.

Pour chaque 4 cordes de bois de chauffage prévoyez une demi-corde de bois d’allumage.

L’idée que le chauffage au bois est polluant est un mythe des temps modernes. Sachez qu’il génère mois de pollution que n’importe quel chauffage utilisant les hydrocarbures (mazout, gaz, etc.). Un arbre qui périt en forêt génère autant de gaz à effet de serre lors de sa décomposition que lors de sa combustion, lui attribuant ainsi un bilan carbone nul.

Le chauffage au bois produit toutefois des particules fines qui sont rejetées dans l’atmosphère. Celles-ci peuvent avoir des effets néfastes sur la santé pulmonaire des résidents (irritation des voies pulmonaires, toux, asthme, etc.). Cependant, les nouveaux appareils de chauffage certifiés EPA émettent jusqu’à 90 % moins de pollution, brûlent un tiers moins de bois, et ce, tout en émettant 80 % moins de fumée!

Le chauffage au bois reste donc la méthode la plus respectueuse de l’environnement et la plus économique pour chauffer votre habitation.

Pourquoi un ramonage annuel est-il important?

L’accumulation de plus de 3mm de créosote et de particules de suie élève les risques d’incendie de votre cheminée.

Il sert à prévenir les intoxications au monoxyde de carbone (CO) en permettant une meilleure évacuation de la fumée et des gaz toxiques.

Il permet un meilleur fonctionnement de l’appareil de chauffage et par conséquent des économies de bois.

Il est donc primordial de ramoner votre cheminée ainsi que les tuyaux reliés à votre appareil de chauffage au moins une fois par année. Si vous ramoner votre cheminée vous-même, nous vous recommandons toutefois de faire réaliser le travail par un professionnel au moins une fois à tous les trois ans. La meilleure période pour le ramonage est immédiatement après la saison froide, question que des courants d’air de la période estivale ne fassent pas circuler les particules fines en sens inverse des conduits.

Close Menu